Lancer sa Startup c’est apporter des solutions concrètes aux problématiques qui nous tiennent à cœur, tout en ayant un emploi qui nous aide à nous accomplir. Il s’agit d’un véritable périple où des entrepreneurs partent souvent d’une idée, d’un croquis, pour aboutir à des solutions technologiques qui nous aident à mieux vivre.

Lancer et gérer une entreprise n’est pas facile, et pour un fondateur de Startup, avoir le soutien nécessaire peut significativement améliorer les chances de réussite de son projet. C’est ici que réside l’utilité des structures d’accompagnement aux Startups telles que les incubateurs et accélérateurs. Ces structures agissent comme un levier de croissance aux Startups en leur offrant la formation, l’expertise et le financement nécessaires.

On entend souvent parler des incubateurs et accélérateurs de Startups mais on ne saisit pas forcément la différence entre les deux. En quoi donc ces deux structures sont-elles différentes?

Incubateurs : phase précoce de la Startup.

Les incubateurs de Startups, comme leur nom l’indique, interviennent pendant la phase d’incubation. C’est-à-dire au tout début du cycle de vie d’une Startup. Afin de rejoindre un incubateur, vous n’êtes pas tenu d’avoir créé votre entreprise, ni d’avoir créé votre produit, il faut seulement que vous ayez une idée à grand potentiel et le projet de mettre votre idée sur le marché.

Les incubateurs de Startups peuvent être des entités indépendantes, comme ils peuvent faire partie ou être parrainées par des institutions telles que les grandes entreprises, ou les universités, toujours dans l’objectif de développer et commercialiser des solutions innovantes. Les incubateurs sont souvent ouverts sur tous les secteurs, mais il en existe qui soient dédiés à un secteur précis comme la FinTech, la FoodTech ou la robotique.

Afin d’aider les Startups à aller d’une idée à un produit, les incubateurs proposent une offre complète. L’offre consiste en un espace de coworking où les ateliers, les sessions de mentoring, et les événements ont lieu. Ces espaces sont pensés de manière à favoriser la création et l’innovation, et le networking au sein d’une communauté d’entrepreneurs accompagnée par des praticiens aguerris.

Les incubateurs proposent aussi des sources de financement, souvent en mettant en relation les Startups avec des Business Angels en recherche de projets à fort potentiel qui peuvent s’avérer très rentables.

Au bout du programme d’incubation, les startups auront traversé d’importantes étapes. Le programme leur permet d’affiner leur idée de projet, de valider leur business plan, de valider leur marché et de s’insérer dans un écosystème entrepreneurial où ils pourront tisser des partenariats pour leurs Startups.

Pendant la durée du programme, les entrepreneurs passent beaucoup de temps à côtoyer d’autres entrepreneurs. Ils ont l’occasion de partager leurs idées, leurs succès, leurs challenges. Ce qui leur est d’une grande aide car faire face à des difficultés en groupe permet de mieux les gérer.

Bien que les entrepreneurs discutent des détails de leurs projets en groupe, leurs informations restent protégées car les questions de propriété intellectuelle sont examinées au début du programme.

Les programmes d’incubation durent quelques mois, mais le processus reste souvent ouvert. A la fin de chaque programme, un Demo Day est organisé. Il s’agit d’une journée dédiée à la démonstration au cours de laquelle les entrepreneurs présentent leurs idées commerciales à la communauté de l’incubateur et aux investisseurs.

Accélérateurs : à la conquête des marchés.

Si les incubateurs accompagnent les Startups lors des premières étapes de développement, les accélérateurs aident les Startups à offrir leurs solutions innovantes à grande échelle.

L’offre d’un accélérateur de Startup est similaire à celle d’un incubateur, elle comprend ainsi des ateliers de travail, des sessions de mentoring avec des entrepreneurs et des praticiens, de la mise en relation, et l’opportunité de pitcher sa Startup à une sélection d’investisseurs.

Les accélérateurs proposent des programmes d’accompagnement aux Startups qui souvent permettent d’accomplir en quelques mois, ce qui prendrait des années à défaut d’accompagnement. Grâce à des réseaux solides composés de praticiens, d’experts, de juristes, d’investisseurs, les accélérateurs de Startups ont démontré leur capacité à accompagner des Startups iconiques dans leur conquête de larges marchés. Parmi les Startups ayant passé par des accélérateurs avant d’accomplir des ruptures considérables, nous citons :

La plateforme de streaming de jeux vidéos : Twitch, l’un des emblèmes de la “sharing” economy : Airbnb, ou encore le leader mondial du traitement de paiements : Stripe …

Les accélérateurs de Startups ont un calendrier spécifique suivant lequel les Startups sélectionnées passent plusieurs mois avec des experts et des mentors pour développer leur activité et échanger autour des choix stratégiques qui mèneront le projet vers le succès.

Un programme d’accélération de Startup débute par une campagne de candidatures. Le processus de sélection est souvent minutieux, il faut donc garder à l’esprit que seul un petit nombre d’entreprises est retenu pour le programme.

Une fois le processus de sélection terminé, les Startups sélectionnées peuvent commencer le programme et bénéficier de l’offre complète, à savoir les formations, les séances de mentoring, les séances de travail, et les événements de networking. 

Pour les startups, ce réseau de mentors est généralement l’aspect le plus précieux du programme d’accélération. Un bon programme d’accélération réunit aussi bien des praticiens du secteur de la Startup, que des praticiens qui conseillent sur les bonnes pratiques de stratégie et de gestion.

Une fois le programme terminé, il est d’usage d’organiser un Demo Day au cours duquel  les startups présentent les progrès de leur entreprise. Une sélection d’investisseurs ainsi que les membres du réseau de l’accélérateur sont souvent conviés à cet événement qui couronne le programme. C’est aussi l’occasion pour les investisseurs d’échanger avec les Startups qui ont piqué leur intérêt en vue d’un financement potentiel des phases suivantes des Startups.